h.a.a
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-45%
Le deal à ne pas rater :
Chaussure Nike Shox TL pour Homme à -39%
94 170 €
Voir le deal

Les fonctions et la nature de l' image

Aller en bas

Les fonctions et la nature de l' image Empty Les fonctions et la nature de l' image

Message  Admin le Jeu 8 Nov - 21:17

Lettre de Grégoire à Sérénus :

" Autre chose est en effet d' adorer une peinture et autre chose d' apprendre par une scène représentée en peinture ce qu' il faut adorer.
Car ce que l' écriture procure aux gens qui lisent, la peinture le fournit aux analphabètes qui la regardent, puisque ces ignorants y voient ce qu' ils doivent imiter, les peintures sont la lecture de ceux qui ne savent pas leur lettre de sorte qu' elles tiennent le rôle d' une lecture, surtout chez les païens
" St-Grégoire Ep. XI, 13.

Sérénus = Evêque de Marseille qui a retiré les images de sa cathédrale.
Icône = Image- 6ème s. = spécifiquement aux images religieuses sur des panneaux de bois mobiles, une scène, vouées au culte.

L' image = 3 fonctions.
Dans la partie orientale de l' Europe, au 4ème jusqu' au 6ème s. = développement des icônes ( dévotion, vénération...)
1ère fonction de l' image = cultuelle, dévotionelle...
2-> doit émouvoir, doit créer un sentiment de componction.
3-> apprentissage, didactique.

Les images acheiropoïètes
Développement de l' image dans la dévotion populaire en parallèle des reliques.
Icônes = vertus protectrices -> apotropaïque = talisman.(= pouvoirs magiques).
Avec ce pouvoir des images apparaissent des légendes, on trouve des origines miraculeuses aux images ( pas peintes par des humains = offertes par Dieu = acheiropoïètes.
2 types d' images acheiropoïètes :

1-Les portraits du christ

Les fonctions et la nature de l' image Schema

La légende associée : Le peintre hannan (ville d' Edesse)est incapable de peindre la figure du christ, il trouve l' empreinte du visage dans un tissu qui devient une relique.Associé à un pèlerinage important.
On retrouve cette relique à Constantinople ( eglise des blachernes) en 944 = théâtralité dans l' arrivée de la relique.
- 13ème siècle= 4ème croisade et du saque de Constantinople.
1240 on le retrouve à la sainte chapelle de Paris.
-Il sera détruit pendant la révolution.


Ce linge, du 4ème au 13ème siècle va servir de modèle pour les peintres.

C' estune image palladium = venue directement de la divinité + protectrice de la cité.
->témoigne de la forme incarnée de Dieu
->témoigne de la création divine ->pouvoirs magiques
->légitime la représentation du Christ.

Mandylion de Gênes-> affilié au Mandylion de Constantinople
Mandylion de Kiev, de Novgorod...etc...

Les fonctions et la nature de l' image Face

2-Les images de la vierge à l' enfant-

Les fonctions et la nature de l' image Luc_R%20Van%20Der%20Weyden
R.van der weyden-St Luc dessinant la vierge

Image miraculeuse de saint luc représentant la vierge.
Ce tableau représente St Luc comme peintre et fut achevé de façon divine-> il est à la fois humain et divin, à demi achéiropoïète = idéal pour insister sur la double nature du Christ = Dieu+homme.

2 types de représentation achéiropoïete = Le christ + la vierge à l' enfant.


Image d' Hodegon à Constantinople va faire école :

Hodighitria = qui indique le chemin.

Les fonctions et la nature de l' image Sproman1
Eglise sainte-marie, rome-

Le type iconographique du "Salus populi romani" rappelle celui du Hodegetria, mais il s'agit d'une variante romaine: la Vierge est représentée aux deux tiers du buste et apparaît clairement en position debout. Avec le bras gauche, elle soutient l'Enfant. La main droite, plutôt que de le montrer, s'appuie sur la main gauche en forme de croix.
Ce tableau protège la ville ( pouvoirs ), c' est une icône du 6ème s. , c' est un palladium.
Il est conservé dans un tabernacle doré, dans l' église sainte marie à Rome.
Rome-> panthéon (609)-> consacré à la vierge.
On parle d' icône hodighitria, la vierge hodighitria montre l' enfant.Ex :

Les fonctions et la nature de l' image ME0000021851_3

2 images miraculeuses, d' origine orientale et qui vont permettre de légitimer, de justifier les images dans l' église.
L' occident va aussi créer des images achéiropoïetes :
-Les véroniques ( résultat des dévotions orientales).
-Le saint suaire

Les véroniques

vera-icona ( vraie-icone).
Designe une image du christ, c' est l' équivalent du Mandylion oriental slave, mais basé sur une légende différente.
Cette légende illustre le passage entre une image faite d' homme qui devient miraculeuse :

-Légende primitive, d' Orient :
Tibère malade demande une image du Christ, chez une femme, Véronique,marchande de toile, qui aurait fait peindre sur un linge le visage du christ, Tibère guérit .

-En occident, cette image devient miraculeuse :
Véronique monte au calvaire du Christ,
l' image s' inscrit pendant que veronique essuie le visage de jésus.

? crédibilité douteuse, le nom même du personnage=véronique...

Les véroniques rencontrent un succès important au 13ème s.
-un chroniqueur anglais ( matthew paris ) évoque un miracle en 1216.
-En 1204 = 4ème croisade + saccage de Constantinople + pillage,
l' occident reçoit alors un envoi massif de reliques.
La papauté soutient ce mouvement en réaction à ce flux.

Définition : Une indulgence = remise des peines des pêchés en échange d' une prière, un don d' argent.

Le saint suaire

Les fonctions et la nature de l' image Saint_Suaire

Cathédrale de Turin, Saint-Suaire.
Au moyen âge on trouve plusieurs saint suaire.
Le saint suaire est en fait un linceul. Joseph d' arymathie.
C' est une toile de lin qui sert de linceul au christ - > les évangiles synoptiques= linceul
Pas chez Jean = évoque une tradition juive avec des bandelettes.

Dans l' épisode de la résurrection, le christ apparait à Marie Madeleine. Il lui apparait vivant dans son linceul.
Au MA. on a mélangé les Véroniques et le saint-suaire, ainsi qu' avec le Mandylion...

Le témoignage des croisés :
1203 : évocation du suaire à Constantinople
1204 : dénonciation de pillages -> le suaire disparait.

Dès lors on observe une multiplication des prétendants au titre de saint-suaire.
Ex. avec le suaire de Besançon.

Le st suaire de turin
1357, il apparait en France au sud de Troyes, en Champagne.
ostentations = rapidement interdit par l' évêque.
Le pape interdit cette pratique (cf : bulle de Clément VII du 6 janv. 1390)
Le pape autorise le culte, mais à une image.
1578, le suaire est transféré à Turin.
1983, propriété du Vatican.

Le St Suaire n' est pas une peinture = relique de contact.
=trace de cadavre
=trace de pollen
=trace de sang
= colorants

La datation au c14 = 1260/1290, soit la date où apparait le saint-suaire...
Le saint suaire est une relique de contact, c' est la divinité elle même qui se représente = ces images justifient la représenttion.
Les pouvoirs = images divines.
Ces images = diffusion considérable au MA. en Orient, puis en Occident.
L' orient n' a pas à subir la méfiance du premier Christianisme issu du monde païen ( superstition, paganisme) et des traditions juives ( refus de l' image).

Résumé :
Image = 3 fonctions = apprendre(la bible des illettrés), émouvoir(susciter la componction,le recueillement) , imiter (servir de modèle).
Image achéiropoïete = origine divine.
Image apotropaïque = pouvoirs magiques.
Image palladium = qui provient de la divinité elle-même.
D' abord en orient : le mandylion + Hodegon à Constantinople
les croisades = diffusion de ces images en occident :
En "réponse" au mandylion, le saint suaire
En " réponse' à l Hodegon, les vierges Hodighitria et les Véroniques.
D' abord image=orient -> en occident = paganisme(superstition) + traditions juives (refus de l' image).
Admin
Admin
Admin

Messages : 382
Date d'inscription : 01/11/2007

https://haan.keuf.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser